Étiquette : grivola

Eclats de la Vallée d’Aosta

Bonjour à Tous,

Après avoir foulé une fois de plus le beau sommet qu’est le Grand Paradis en fin de semaine dernière, pas de sommets, ni de cols pour cet article. Si l’on veut faire découvrir les beautés de la vallée d’Aosta à des amis, les lieux sont multiples et variés.

Avec de jeunes enfants, Saint Nicolas, Vetan et le refuge Fallère sont des endroits oh! combien idéaux, surtout en ce début d’été avec une explosion de la végétation et des fleurs. Sirio Vierin, le propriétaire du refuge du Mont Fallère est aussi un artiste.

Ses sculptures et statues qui jalonnent le sentier d’accès au refuge sont toutes criantes de naturel et permettent aux enfants de s’affranchir ludiquement des 600m de D+ avec une section bien pentue.

Non loin, le lac des grenouilles, et des parterres de fleurs avec des Edelweiss et Joubarbes aux couleurs éclatantes, un panorama grandiose, font que cette journée restera encrée dans les mémoires des plus jeunes et aussi des “anciens”.

Les cascades de Lillaz au dessus de Cogne, sont aussi un bel objectif au début de saison quand le débit d’eau est important et que les touristes n’ont encore pas envahi les lieux.

A suivre…..

Noël

Grand Paradis 4061m

ans les alpes il y a quelques sommets mythiques tels que le Mont Blanc, le Grand paradis, le Cervin, etc…..
Ces sommets sont à gravir au moins une fois si possible dans une vie d’alpiniste.

Il y a 48 ans (j’avais 14 ans à l’époque) j’étais monté avec ma famille au refuge Vittorio Emmanuel pour atteindre le sommet
du Grand Paradis le lendemain.

Malheureusement le gardien du refuge m’en avait empêché prétextant mon trop jeune age.

Cette fois c’est au tour de Tilman (14 ans) de gravir son 1er 4000m.
Pas question de dormir au refuge, qui en temps normal
est surpeuplé, et qui en ces temps de “Covid” oblige une réglementation très restrictive. Le bénéfice de cette situation est que l’itinéraire
qui n’est d’habitude qu’une longue procession (en pleine saison, 200/300 personnes s’agglutinent pour toucher la vierge) se trouve largement libéré
Seuls 3/4 petits groupes avec leur guide étaient sur l’itinéraire. Que c’est agréable de parcourir cet itinéraire sans avoir à croiser ou doubler les hordes de touristes. Depuis l’année dernière nos amis Valdôtains ont mis en place un sens de circulation avec une petite via ferrate pour gravir le dernier bastion rocheux,
et éviter ainsi les croisements pénibles et l’inévitable attente pour franchir la petite vire expo sous le sommet.

La descente aura été bien plus pénible que la montée, le neige sur une grande partie du glacier n’avait encore pas fini son cycle de dégel/regel
ce qui imposait un enfoncement au genoux à pratiquement chaque pas
Finalement un bien beau Grand Paradis malgré tout, et un beau souvenir pour Tilman…..

A suivre….

Mont Colombo

Matinée de découverte de sentiers méconnus valdôtains, Départ cette fois du fond de vallée à Runaz (850m) pour accéder à un petit sommet panoramique : le Mont Colombo culminant à l’altitude raisonnable de 1841m.

Toute la montée se fait sur un bon sentier sous un beau bois, mais qu’est ce que c’est raide; On voit que le Roi Victor Emmanuel II ne fréquentait pas ces chemins.

La descente par contre est bien plus confortable, avec de belles perspectives sur les hauts sommets du valgrisenche, la réserve naturelle de Lolair et le Haut Val d’Aoste en enfilade.

Pour ce qui est des êtres vivants, seuls quelques chamois mon accompagnés quelques moments dans cette belle boucle de basse altitude ne manquant pas d’intérêts……

A suivre……..

Pointe d’Arpisson

Bonjour à Tous,

En ce début de saison, pas évident pour faire découvrir les belles montagnes Valdôtaines aux amis, de trouver un sommet de 3000m sans neige.

La pointe de Arpisson 3035m, exposé Sud/Est semblait un bon plan, c’était sans compter avec la météo chaotique de ces jours ci. 7°à la voiture le matin, et pas loin de 0° au sommet avec une fine couche de neige fraiche. Vraiment des conditions de début d’été…..

C’est la montagne et il faut l’accepter comme elle accepte que nous puissions la parcourir. J’avais déjà gravi ce sommet en Novembre 2016 avec des couleurs flamboyantes (cf article). Ce jour autre ambiance avec des petites fleurs bien congelées, mai des vues toujours aussi saisissantes…….

A suivre…..

Noël