Catégorie : Hiver

Les sorties en ski alpinisme l’hiver

Poudre à Crevacol

Bonjour à Tous,

Titre un peu racoleur, mais en jetant un œil dans le rétro, c’est tellement vrai, c’était il y a 9 années maintenant , le 16 Janvier 2013, et le 19 Février 2015, un temps où la météo n’était encore pas erratique et les pentes moins fréquentées. 

Le fond du vallon de la station de Crevacol sur la route du Grand Saint Bernard, est devenu maintenant un spot très prisé pour souvent trouver de la poudreuse à profusion. Les dénivelés sont raisonnables ( 1000 à 1300m), les itinéraires multiples qui vont des sommets au bout de la comba des Merdeux, des sommets des Cretons du Midi, de la Costa Serena, Cresta Corleans, et Punta Valletta, la plupart des pentes sont Nord/Nord Ouest, garantissant une neige de qualité pour une glisse de grand plaisir.

Cet article sera probablement le dernier en mode hivernal, les hautes températures actuelles en altitude (0° à 3400m) et le faible enneigement cumulé, vont libérer rapidement les itinéraires pédestres principalement en versant sud, ce qui va autoriser la reprise de l’exploration de nouveaux itinéraires si les jambes et le moteur le permettent…..

A suivre

Noël

Pointe Montagnaya

Bonjour à Tous,

Poursuite du retour en arrière, le 22 janvier 2013 avec la découverte du long et très sauvage vallon de Montagnaya en rive gauche de la Valpelline, qui nous mène tout naturellement au sommet de la pointe Montagnaya (3049m).

Ce beau sommet est sur la ligne de crête qui sépare la Valpelline du non moins sauvage et beau vallon de Saint Barthélémy dominé par l’imposante Becca di Luseney que nous avions skié le 23 Février 2017 (cf article ici)……

Becca di Nona flash-back

Bonjour à Tous,

Les premiers articles sur le site “lumières du val d’Aoste” ont été partagés à partir du mois de Mai 2015, bientôt 7 trop courtes années. L’hiver grâce et avec Denis et l’été souvent seul nous avions commencé à arpenter les montagnes Valdotaines déjà début 2009, et je prenais alors aussi quelques clichés des sorties.

Actuellement, ne pouvant difficilement fouler ces beaux sommets, j’ai rebranché les disques durs pour retrouver les images d’alors et du monde d’avant, ce qui m’a permis de me remémorer tous ces bons souvenirs.

Dans cet article le 25 Février 2015, nous avions skié la Becca di Nona qui surplombe Aoste et est un beau satellite du mont Emilius culminant à 3559m. Bon dénivelé et long accès en partant de la station de Pila, et en passant par le col de Plan Fenêtre, alpage de Comboé, et le col Carrel ou se situe le Bivouac Féderigo, point de départ de la longue et difficile via Ferrata menant au sommet du Mont Emilius (topo ici…).

Belle neige à skier dans les pentes médianes, comme en témoignent les photos, solitude et magnifiques panorama, tous les ingrédients qui nous ont poussés alors à continuer nos explorations….

A suivre……..

Noël

Combe des Face

Bonjour à Tous,

Belle couche de neige coté Valdotain, petit créneau post Covid et avant reprise traitement, il fallait aller voir. Iso 0° à 3500m et couche de sable auront douché les espoirs de bonne poudre, qui c’est muée en épaisse polenta totalement humidifiée, relativement difficile à brasser.

Néanmoins belle découverte pour Catherine, Patrick et Gilbert de ce beau vallon que j’ai nommé (Combe des Face!) qui mène en direction du Grand Créton, et qui est bien moins fréquenté que l’itinéraire classique du col de Serena. J’avais déjà visité ce vallon en janvier 2019 avec Yvan et un de ces potes ( cf article ici)

Stop à 2436m , il restait encore 200m de D+ pour accéder au col non répertorié  à 2553m issu de la Crête Nord du Grand Créton, mais les conditions nivologiques, et le manque de gaz de votre serviteur nous aurons fait stoppé à 2436m, pas grand chose de perdu au vu de l’état de la neige.

A suivre