Becca di Tey

Becca di Tey

0 m
Altitude
0 D+
Dénivelé

Bonjour à Tous,

Objectif ambitieux et longue approche pour ce retour espéré dans la vallée d’Aoste. On a retrouvé toute l’ambiance Valdôtaine avec ses vastes espaces de “Grand blanc” vierges de toutes traces. La Becca di Tey est un beau sommet alpin de la rive droite du Vagrisenche, voisin des itinéraires classiques tels que le col Cussunaz, Sigaro et bien d’autres encore.

Les conditions nivologiques et météorologiques n’auront pas permis d’atteindre l’objectif, avec un stop 300m sous le sommet par sécurité mais qu’importe, toute belle journée au coeur des montagnes Valdôtaines.

A suivre…….

Noël

Distance totale: 8.81 km
Altitude maximum: 2735 m
Vitesse moyenne: 3.43 km/h
Total time: 04:12:55
Télécharger

Author: camox

3 thoughts on “Becca di Tey

  1. Merci beaucoup Noël pour ton retour d’expérience.
    Bonne suite pour le ski et les randos : je vois que ça enchaîne avec la Pointe de Barasson et son couloir. Joli 😉

    Salutations montagnardes.
    Guillaume

  2. Bonjour Noël,

    Merci pour ce compte rendu, qui fait plaisir pour retrouver enfin le Val d’Aoste en images.
    Bel endroit sauvage que cette Becca di Tei.
    Une petite rectification par rapport au descriptif : il s’agit d’un beau sommet en rive droite du Valgrisenche ou bien en rive gauche du Val de Rhêmes (mais pas en lien avec le Valsavaranche) ;-).

    Et une petite question administrative : quelles sont les conditions et justificatifs actuels pour joindre la Vallée d’Aoste aujourd’hui ? Que faut-il présenter en cas de contrôle au tunnel ? Merci d’avance pour votre retour.

    Bien cordialement, et merci encore pour votre comptes-rendus valdôtains toujours très agrables à suivre.
    Guillaume

    1. Merci pour le message,
      effectivement j’ai fait un lapsus, c’est bien Valgrisenche, je le modifie dans l’article, Merci ;-)).
      Pour l’entrée en italie , c’est pas simple avec les directives de l’état italien et celles de la région Valdôtaine.
      En résumé et sous toutes réserves bien entendu, test antigénique Rhyno pharingé -72h pour entrée en Italie, pour moins de 36h, et test PCR -48h pour retour en France, sans test pour frontaliers -30Km.
      On avait un test antigénique , rien vu à l’aller vers 6H45, au retour seuls les Italiens contrôlaient les voitures sortant du tunnel…..

      cordialement
      Noël

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.